On se lève à 4h45 du matin pour ne pas avoir à se speeder… Moi je vais me faire 1000 km dans la journée… Hambourg/Baden Baden en train Baden/Strasbourg en voiture Strasbourg/Toulouse en avion Toulouse/Chez moi tram /métro/train/voiture…

allem07_001

On est à l’arrêt de bus vers 5h 20, c’est bien de voir le jour se lever… On est avec les gens qui vont bosser, et il y en a … A cette heure ça sent pas trop la richesse… …

Une pub pas du tout intrusive.. et c’est qui qui gére le bazar, c’est écrit juste au dessus…allem07_002

 

 

 

 

allem07_003Le bus est quand même assez calme…

 

On arrive à la gare largement dans les temps.. tranquille…

On remercie Wolfgang, on se fait pas vraiment la bise, on se prend dans les bras on se tappe dans le dos, mais pas plus… Lors des rencontres ça sera toujours comme ça…  Il ya comme une graduation, premier degré on se sert la main, deuxième on se prend dans le sbars et on se tapote le dos… La bise c’est quasiment exclu… Le côté positif c’est que les femmes n’ont absolument pas l’obligation de  faire la bise…

 

Nous revoilà tous les deux dans le train… On va nous contrôler les billets pas mal de fois, mais toujours avec une gentillesse presque maternelle, ben oui c’est surtout des femmes…

 

allem07_004On arrive à Baden Baden, Vérane la fille de mon frère nous attends… On roule vers l’aéroport à une heure et demie de là… Dans l’autre sens un bouchon de folie… Il y a toujours un petit sentiment de satisfaction à voir que nous on n’est pas dedans… C’est connu, il ne suffit pas d’être heureux, il vaut mieux que les autres ne le soient pas, pour pouvoir en profiter pleinement… Je me demande si ceux qu’on voit arriver en bout du bouchon en connaissent sa longueur, et ce qui les attends…

Nous voilà en avance à l’aéroport… On pique-nique sur un parking à l’écart, avec ce que Vérane a amené… de quoi nourrir excellemment une tribu…

 

Il y a encore du temps, ils me laissent à l’aéroport…

allem07_006Je crois avoir du temps devant moi, moins que j’imagine.. mais ça c’est le décalage horaire… 🙂

 

Dans quelques heures je serais de retour….

 

 

Voilà, le voyage est derrière moi… mais il y a des traces qui sont maintenant devant i…

Avoir écrit ce journal c’est une façon modeste et approximative d’en faire quelque chose… Je vais mettre plusieurs jours à atterrir….  Merci encore à mon grand frère d’avoir assuré comme il se devait, même plus…

Merci à vous de m’avoir lu, et on en reparle quand vous voudrez..

 

André

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *